Retour sur la matinée d’échanges du 30 mai

Une vingtaine de participants se sont retrouvés le mercredi 30 mai 2018 au manoir du gros chêne à Pontivy pour débattre et échanger autour de la gouvernance démocratique et des conditions de travail/politique RH au sein de l’entreprise. A partir des témoignages de Retritex, Biocoop Callune et Entreprendre au féminin, les participants ont partagé leurs problématiques et amorcé un travail d’identification de « bonnes pratiques » mises en œuvre dans les structures.

Cette matinée s’inscrit dans une démarche de diffusion du Guide des bonnes pratiques dans l’ESS.

L’objectif est avant tout d’amener l’ensemble des acteurs dans une dynamique de prise de recul et d’amélioration de leurs pratiques (RH, environnementales, éthiques…).

Les participants ont échangé sur leurs bonnes pratiques :

  • l’animation participative des réunions
  • l’invitation des salariés aux conseils d’administration
  • la formation
  • les temps conviviaux
  • la clarification des rôles de chacun
  • autoriser le télétravail ponctuel
  • solliciter un D.L.A. (dispositif local d’accompagnement) avant que la situation n’empire…

Il est également ressorti une thématique récurrente : la fonction employeur dans les petites structures (notamment associatives). Il est nécessaire d’apporter une prise de conscience auprès des dirigeants qui n’assument et/ou ne maîtrisent pas la fonction employeur.

Par ailleurs il y a une frontière dans la place et le rôle des uns et des autres qui est souvent sujette à tensions. Il faut trouver un bon équilibre entre efficacité, performance et bien-être. Cela passe par la mise en place d’espaces de dialogues dans les structures entre salariés et dirigeants pour anticiper les problématiques. La clarification des rôles de chacun est également un enjeu.

Une matinée riche qui appelle une suite ! L’ADESS Centre Bretagne poursuit en effet la démarche en complétant ce travail de diagnostic, et en proposant une approche formation-accompagnement des structures ESS désireuses d’aller plus loin.

mattis ut quis risus. nec leo commodo sem,
X